Champagne Renard-Barnier Cuvée Spéciale

Champagne

Vignoble champenois



○ À l'œil :  robe à la teinte jaune doré et lumineuse, fines bulles

○ Au nez : fruité, pomme au four légèrement caramélisée, jus de poire et noisette fraiche

○ En bouche : attaque franche, arômes fruités, variations de mirabelle, dense, riche

~

○ Cépage(s) : 50% Pinot Noir et 50% Pinot Meunier

Apogée

2022

Mets-boissons

Apéritif - En toutes occasions - Poisson

Durée de garde

2022 - 2024

36,90 €
En stock

75cl

Délai d'expédition sous 7j max.
Colis protégé et résistant
Paiement sécurisé



○ À l'œil :  robe à la teinte jaune doré et lumineuse, fines bulles

○ Au nez : fruité, pomme au four légèrement caramélisée, jus de poire et noisette fraiche

○ En bouche : attaque franche, arômes fruités, variations de mirabelle, dense, riche

~

○ Cépage(s) : 50% Pinot Noir et 50% Pinot Meunier

Apogée

2022

Mets-boissons

Apéritif - En toutes occasions - Poisson

Durée de garde

2022 - 2024

En savoir un peu plus...

Pour les curieux

Tout commence à la fin du 19e siècle avec Gaston Renard, qui exploite de la vigne tout en tenant une épicerie à Villevenard. À cette époque, les vignerons dépendaient des négociants puisque ces derniers fixaient eux-mêmes le prix du raisin. La mévente incita Gaston Renard et son épouse Alice Barnier à se diriger vers l'indépendance en souhaitant vinifier et commercialiser eux-mêmes. Il fut malheureusement blessé gravement durant la première guerre mondiale. Marcel, son fils, dut alors reprendre l'affaire en main pour réaliser le projet paternel. Ce dernier joua un grand rôle dans le développement de la Maison : début de la commercialisation de la production vers les clients particuliers, politique d'investissement et d'extension des terres viticoles, construction de locaux d'exploitation (maison, premiers bâtiments, caves, et premier pressoir traditionnel). Neuf hectares et demi furent achetés dans l'Aube, et des vignes de Vertus furent jointes à l'exploitation avec l'union de sa fille Michèle à François Boulonnais, qui intégra la structure. Les deux couples Gérard Renard et sa femme Jannick ainsi que Michèle et François Boulonnais continuèrent de développer la Maison sur la base solide de 33 hectares, à partir des années 1970. C'est également à cette période que la marque fut créée. Enfin, en 1992, un pressoir plus moderne fut acheté.

Depuis 2005, la nouvelle génération : Benoît Renard et Sylvain Boulonnais co-dirigent la Maison, complémentaires dans leurs compétences. Ils ont amélioré les outils de production afin de les adapter à la surface des vignes en exploitation et d'accroître encore la qualité. En parallèle des dimensions traditionnelles, familiales et authentiques : ils sont attachés au respect du rythme du vin et de la diversité des terroirs. Les cuvées ne sont pas commercialisées avant 3 ans de vieillissement. Enfin, concernant la culture de la vigne, les méthodes de viticulture raisonnée sont pratiquées et les prochains axes de développement de la Maison porteront sur la communication et la modernisation des locaux destinés à l'accueil des clients. Aujourd'hui, la majorité de la production est commercialisée en France, avec une petite partie vendue en Angleterre.

Degré

12°

À servir